La Moire d’Ohrid

Promesses

Nos demoiselles

Classé dans : Non classé — 14 décembre, 2008 @ 20:38

Qu’importe l’heure !

Je viendrais te chercher,
nous irons dans ce restaurant
avec cet aviron du début du siecle
suspendu au-dessus de nos têtes.

Il y a là-bas, accrochés aux murs
des tableaux à l’huile sur bois,
des sculptures posées sur le bar
représentant des corps enchevêtrés.

J’oubliais la musique,
aérienne, sensuelle,
Aretha Franklin,
Duke Ellington,
Louis Armstrong,
Miller, Parker, Gershin, …

Et tranquillement, nous rentrerons,
j’ignore comment sera la lune …

Pleine, je l’espère,
de promesses, de désir,
de plaisir, d’étoiles,
nos demoiselles d’honneur.

Gabriel Beronne

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

Douceur de Rêve |
alfalsafa |
NIDISH EDITIONS : Contes - ... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Elle-Emoi
| Poèmes, Amour et Société
| Ned La Desosseuse